Retards pour le nouveau service des colis

Communication du 01.06.1999

Le changement d'horaire du 31 mai a été l'occasion pour la Poste de restructurer son service des transports. L'unité Colis était chargée pour sa part de l'introduction du nouveau concept Colis 2000. Les retards survenus depuis lundi dans ce secteur ne sont pas liés au changement d'horaire en tant que tel, mais bien plutôt imputables aux raisons évoquées par la Poste dans son communiqué du 21 mai dernier: les nouveaux centres de traitement n'ont pour l'instant pu être mis que partiellement en service.

La Poste a mis en service ses trois nouveaux centres Colis de Daillens, Härkingen et Frauenfeld lundi 31 mai. Au vu de la situation actuelle, il pourrait falloir encore environ trois mois avant que leur pleine capacité de traitement soit atteinte. Les nouveaux centres de traitement, qui sont sans doute les installations du genre les plus modernes du monde, reposent sur un réseau logistique de transport, de traitement et de tri à la pointe de la technologie.

Les spécialistes de la Poste et ceux des fabricants des installations travaillent 24 heures sur 24 pour localiser les défauts qui subsistent et les éliminer. Une solution transitoire a par ailleurs été mise sur pied. En l'occurrence, la Poste fait tout ce qui est en son pouvoir pour épargner à sa clientèle les inconvénients qui pourraient résulter de ces difficultés initiales. Elle regrette les probables retards que pourrait subir l'acheminement des colis durant cette période, et remercie tous ses clients de leur compréhension.