Centre Colis de Zurich-Mülligen

Communication du 14.02.2002

La Poste Suisse transférera une partie des opérations de tri des colis de Zurich-Mülligen à Frauenfeld et à Härkingen. Cette mesure est rendue possible grâce à l'augmentation considérable des capacités de tri des centres Colis de Daillens, Frauenfeld et Härkingen, qui sont les trois centres les plus modernes d'Europe, et par la diminution globale des envois de colis. Le tri de même que la préparation pour la distribution des colis pour la ville de Zurich continueront de s'effectuer à Zurich-Mülligen. 108 des 653 collaborateurs de Zurich-Mülligen (soit l'équivalent de 72 postes à plein temps) sont concernés par ce transfert. 36 nouveaux postes à plein temps pourront être créés sur les sites de Härkingen et de Frauenfeld. La Poste recherche des solutions socialement acceptables pour les personnes concernées. Le transfert n'aura aucune incidence sur le service fourni à la clientèle.

Dès juin 2001, La Poste Suisse a annoncé le réexamen du traitement des colis à Zurich-Mülligen. La Direction du groupe vient de décider de transférer d'ici le début de l'année 2003 une partie des opérations de tri de Zurich-Mülligen à Frauenfeld et à Härkingen, sans pour autant fermer ce centre moderne bénéficiant d'une excellente situation. Outre le tri des colis, ce centre gère aujourd'hui la distribution pour la ville de Zurich et les communes limitrophes.

Daillens, Frauenfeld et Härkingen toujours plus performants

Le transfert progressif des opérations de tri de Zurich-Mülligen à Frauenfeld et à Härkingen s'impose. En effet, les centres de Frauenfeld, Härkingen et Daillens, les plus modernes d'Europe, disposent d'installations ultra-performantes. Mis en service en 1999, ces trois centres ne cessent d'augmenter leurs capacités de tri alors que, parallèlement, le nombre de colis envoyés en Suisse diminue: moins de 120 millions de colis ont été expédiés en 2001, contre 130 millions en 2000. En raison de ce recul et de l'intensification de la concurrence, la Poste table sur une nouvelle diminution du nombre d'envois dans les années à venir.

Réexamen en 2003

Après la phase de mise en place qui se déroulera de juin 2002 à janvier 2003, les colis en provenance du Tessin, de Zoug, de Horgen et de Neuenhof, aujourd'hui triés à Zurich-Mülligen, seront traités directement à Härkingen et à Frauenfeld. Zurich-Mülligen continuera d'assurer le tri des colis pour la ville de Zurich. Ce transfert partiel concerne 72 des 653 collaborateurs à plein temps de Zurich-Mülligen, tandis que 36 nouveaux postes à plein temps pourront être créés à Härkingen et à Frauenfeld. La Poste entend trouver des possibilités de placement pour les collaborateurs concernés avec l'appui de sa propre Bourse de l'emploi. En annonçant cette réorganisation suffisamment à l'avance, la Poste espère pouvoir trouver une solution pour tous. Les premières négociations avec le Syndicat de la Communication et transfair en vue de l'élaboration d'un plan social sont en cours.

Au printemps 2003, la question des activités futures du centre de traitement de Zurich-Mülligen sera examinée. Les opérations de tri pour la ville de Zurich, qui continuent d'être réalisées à Zurich-Mülligen, seront probablement transférées à Frauenfeld d'ici 2005. En revanche, la répartition entre les trois grands centre de Daillens, Frauenfeld et Härkingen des colis remis dans la région zurichoise, ainsi que la distribution des colis dans la ville de Zurich et les communes environnantes, continueront d'être assurées à Zurich.

Le transfert partiel des opérations de tri d'ici 2003 n'aura aucune incidence sur le service fourni à la clientèle. Les modalités de dépôt et de distribution des colis resteront inchangées.