Mesures salariales 2008 - Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord

Communication du 16.11.2007

Les délégations de la Poste, du Syndicat de la Communication et du syndicat transfair chargées des négociations salariales concernant le personnel soumis à la CCT Poste sont parvenues à un accord. Elles ont notamment convenu d’une augmentation générale de salaire à caractère durable de 2,2% et du versement, à titre unique, de la somme de 500 francs à chaque collaborateur et collaboratrice. La Poste consacrera en outre 1,0% de sa masse salariale à des augmentations de salaire individuelles liées à la prestation. Les organes de décision des trois partenaires sociaux doivent encore approuver le résultat de ces négociations.

Après trois tours de négociations, les délégations des partenaires sociaux se sont accordées sur les mesures suivantes:

  • le personnel de la Poste bénéficiera l’an prochain d’une augmentation générale de salaire de 2,2%. Le renchérissement de 0,8% sera ainsi largement compensé;
  • compte tenu des bons résultats auxquels on s’attend pour le groupe Poste en 2007, tous les collaborateurs et collaboratrices recevront également, à titre unique, la somme de 500 francs;
  • une grande partie du personnel se verra en outre accorder une augmentation individuelle liée à la prestation, s’élevant en moyenne à 1,0% du salaire;
  • en 2002, les partenaires sociaux avaient adopté un système de rémunération non discriminatoire et il est prévu qu’ils vérifient conjointement, l’an prochain, si ce système garantit effectivement l’égalité des salaires entre femmes et hommes.

Les mesures salariales 2007 s’appliquent aux quelque 41 000 collaborateurs et collaboratrices soumis à la convention collective de travail Poste (CCT Poste). Les négociations salariales pour le personnel de CarPostal Suisse SA, PostLogistics SA et SecurePost SA débuteront prochainement.

Les organes de décision doivent encore donner leur accord

Les organes de décision de la Poste et des syndicats doivent encore approuver le résultat des négociations. Il s’agit en l’occurrence du Conseil d’administration de La Poste Suisse, de la conférence de branche poste/logistique du Syndicat de la Communication et de l’Assemblée de branche de transfair.