Les adaptations ponctuelles de prix au 1er avril ont été fixées

Communication du 17.02.2011

La Poste Suisse a concrétisé définitivement son assortiment de prestations valable à partir du 1er avril 2011. Comme annoncé en décembre dernier, des adaptations de prix seront apportées à certaines prestations déficitaires, ainsi qu’au transport des journaux. La Poste a reçu le feu vert du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) pour les adaptations nécessitant son approbation. La Poste renonce à adapter les prix pour le renvoi des envois en courrier B non distribuables de clients commerciaux, mais tiendra néanmoins compte de la qualité des adresses pour l’établissement des rabais. Les prix pour les offres standard du courrier et des colis restent inchangés. La Poste Suisse reste ainsi un prestataire avantageux, comme le montrent les plus récentes comparaisons à l’échelle européenne. Elle reste aussi parmi les meilleurs s’agissant de la qualité, comme en témoignent une fois encore les très bons résultats obtenus en 2010 en termes de ponctualité dans la distribution du courrier et des colis.

Comme annoncé en décembre dernier, La Poste Suisse va procéder à l’adaptation ponctuelle de certains de ses prix et de ses prestations au 1er avril 2011, dans le cadre du réexamen permanent de son assortiment. Ces adaptations sont nécessaires pour dégager sur certains marchés des résultats conformes aux pratiques de la branche et pour permettre aux unités du groupe de pouvoir opérer de manière économiquement autonome. Les adaptations portent essentiellement sur des produits de niche et des offres spécifiques pour les clients commerciaux. Ne sont en revanche pas concernées les prestations standard comme les lettres en courrier A, les envois isolés du courrier B et les colis. La Poste a obtenu l’approbation du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) pour les adaptations concernant les envois jusqu’à 50 g et le transport des journaux bénéficiant de l’aide à la presse.

Dans l’offre pour les clients privés, un supplément de 4 francs par rapport au prix en courrier A sera perçu pour les lettres envoyées en «Recommandé» à partir du 1er avril prochain. Cette adaptation permettra de rétablir une logique uniforme pour le courrier et les colis du service intérieur. Pour la catégorie de lettres recommandées la plus courante (moins de 100 g), le prix global restera ainsi inchangé à 5 francs, tandis qu’il augmentera pour les lettres plus lourdes. Le prix pour la prestation complémentaire «Traitement manuel» des colis de dimensions spéciales passera de 3 à 4 francs. D’autres adaptations de l’offre et des prix toucheront les prestations coursier et exprès ainsi que le transport des envois encombrants. La deuxième présentation sera désormais gratuite pour le produit Jour Suivant Swiss-Express «Lune» et la prestation rapide Coursier Suisse «Eclair». Coursier Suisse «Eclair» va en outre bénéficier d’un prix uniforme de 49 francs pour tous les échelons de poids.

Adaptation de certaines offres réservées aux clients commerciaux

Le nombre d’échelons de poids pour les envois en nombre du courrier B des clients commerciaux sera diminué. L’introduction du remboursement sans titre va permettre de simplifier le traitement de cette prestation. Le prix de l’expédition en courrier A avec suivi des envois «Track and Trace» («Courrier A Plus») va baisser, tout comme la limite de responsabilité. Le DETEC a en outre approuvé un prix de 8 francs pour la prestation complémentaire de suivi des envois désormais applicable aux actes de poursuite.

Une adaptation est également prévue sur le prix du transport des journaux, toujours déficitaire. Pour les journaux ne bénéficiant pas de l’aide à la presse, la Poste va augmenter ses prix d’acheminement de 1 à 6 centimes par exemplaire, suivant la fréquence de parution. Les prix pour le transport des journaux bénéficiant de l’aide à la presse, soumis à l’approbation du DETEC, seront adaptés au renchérissement par une augmentation de 0,5 % qui interviendra trois mois plus tard que ce qui avait été accordé. Les adaptations avaient déjà été notifiées par écrit aux éditeurs en août 2009. Ces adaptations tarifaires permettront certes de réduire le déficit dans ce domaine, mais ne le couvriront de loin pas. Reste néanmoins que, même avec ces adaptations de prix, le transport des journaux en Suisse restera avantageux en comparaison internationale.

Retours gratuits, rabais individuels

La Poste renonce à l’introduction prévue du principe d’imputation à l’expéditeur des frais de retour des envois en courrier B du service intérieur non distribuables pour les clients commerciaux. Elle va toutefois tenir compte de la qualité des adresses sur les lettres du service intérieur dans le cadre de son système de rabais individualisé. Des prestations payantes supplémentaires seront en outre introduites pour l’élimination et la saisie électronique des envois non distribuables.

Haute qualité à prix avantageux

En comparaison européenne, les prix pratiqués par La Poste Suisse sont toujours en très bonne position, comme le montrent les indices actualisés des prix du courrier et des colis mesurés régulièrement par l’Université de Fribourg. S’agissant du prix au guichet pour le courrier, La Poste Suisse se classe sixième sur les 15 principaux pays comparables – soit un rang plus bas que l’an dernier, en raison de la force actuelle du franc suisse. Quant au prix des colis, où notre entreprise se classait deuxième en 2010, elle reste le troisième prestataire européen malgré la hausse des prix de l’an dernier sur les colis légers déposés au guichet. Et ceci sans aucune péjoration qualitative – une fois encore en 2010, La Poste Suisse a obtenu de très bons résultats en termes de ponctualité dans la distribution du courrier et des colis: 97,2 % des lettres en courrier A et 98,5 % du courrier B sont arrivés à destination dans les délais. La Poste obtient des résultats tout aussi réjouissants dans le domaine des colis: l’an dernier, 97,7 % des PostPac Priority et 97,5 % des PostPac Economy ont été distribués dans les temps impartis. La Poste Suisse occupe ainsi une position de pointe en comparaison internationale.