Clôture de l'exercice comptable 2007: La Poste continue sur sa belle lancée

Communication du 19.03.2008

La Poste Suisse affiche à nouveau un excellent résultat pour l’exercice 2007. S’inscrivant à 909 millions de francs, son bénéfice consolidé dépasse le chiffre de l’exercice précédent de 72 millions de francs. Ses produits d’exploitation ont augmenté de plus de 800 millions de francs pour atteindre les 8,712 milliards de francs. Plus des deux tiers des produits d’exploitation proviennent des unités du groupe PostMail, PostLogistics et PostFinance. Ce résultat montre que la Poste travaille efficacement en tenant compte des besoins de la clientèle. Il aidera l’entreprise à financer les investissements indispensables à une croissance durable. La Poste pourra également continuer à augmenter ses fonds propres, qui restent inférieurs aux valeurs usuelles dans la branche. La desserte de base demeure à un haut niveau de qualité. La Poste a en outre besoin de ressources supplémentaires pour consolider la Caisse de pensions. Grâce à ce bon résultat financier, elle est pour la première fois en mesure de verser une partie de son bénéfice à la Confédération.

Durant l’exercice 2007, La Poste Suisse a réalisé un bénéfice consolidé de 909 millions de francs, soit 8,6% ou 72 millions de francs de plus qu’en 2006. Les produits d’exploitation ont augmenté de 10,3 % et s’établissent désormais à 8,712 milliards de francs (contre 7,895 milliards l’année précédente). La croissance du chiffre d’affaires est principalement due à PostFinance (350 millions de francs en plus) ainsi qu’à la nouvelle unité du groupe Clients stratégiques et solutions (SKL), qui inclut le groupe GHP, acquis à l’automne 2006. La Poste présente pour la première fois en 2007 la totalité du chiffre d’affaires annuel de GHP (364millions de francs). La marge du résultat d’exploitation a baissé dans son ensemble, passant de 10,4% à 9,9%. La Poste a une nouvelle fois réussi à augmenter de manière substantielle ses fonds propres, qui s’élèvent désormais avant distribution du bénéfice à 2,470 milliards de francs (contre 1,605 milliard l’année précédente). L’entreprise entend constituer des fonds propres conformes aux valeurs usuelles dans la branche. Ses fonds propres auraient en effet dû s’élever en 2007 à 3,222 milliards de francs.

Un bénéfice nécessaire

Ce résultat de 909 millions montre que la Poste et son personnel ont été en mesure de tirer parti de la conjoncture favorable en fournissant d’excellentes prestations et en lançant des innovations. Afin de poursuivre son développement et d’atteindre les objectifs fixés par le Conseil fédéral, elle doit continuer de réaliser un bénéfice approprié du même ordre. Outre l’autofinancement et l’accroissement de la valeur intrinsèque de l’entreprise, la Confédération attend de la Poste qu’elle assure en priorité l'augmentation progressive des fonds propres jugés nécessaires et l'assainissement de la Caisse de pensions et, en second lieu, une redistribution appropriée du bénéfice.

Cette année, la Poste prévoit pour la première fois de redistribuer 250 millions de francs à la Confédération. Le Conseil d’administration propose au Conseil fédéral d’utiliser un montant analogue pour consolider la Caisse de pensions. Si les conditions-cadres sont équitables, la Poste sera en mesure, à l’avenir aussi, d’assurer son succès par ses propres moyens.

Toutes les unités proposant des produits affichent des résultats opérationnels positifs

Toutes les unités proposant des produits ont, à des degrés divers, contribué à ce résultat réjouissant au plan opérationnel. En réalisant un résultat d’exploitation de 236 millions de francs, PostMail n’a pas réussi à maintenir le niveau de l’année précédente (383 millions). Cette baisse s’explique en majeure partie par l’accroissement des frais dus à la mise en service des nouveaux centres courrier (projet REMA). Conséquence du phénomène de substitution et de l’optimisation des coûts pour le regroupement des envois des clients importants, le recul du nombre des lettres acheminées s’est poursuivi à un rythme ralenti. Grâce à des acquisitions et au développement de solutions clients et de solutions sectorielles, PostLogistics a réussi à augmenter de 86 millions ses produits d’exploitation, qui ont atteint 1,461 milliard de francs. Pourtant, l’unité du groupe a réalisé un moins bon résultat que l’année précédente en raison de l’accroissement des coûts dans le secteur du dépôt et de la distribution. Dans l’ensemble, PostLogistics a néanmoins pu poursuivre l’évolution positive de ces cinq dernières années.

L’unité PostFinance a, quant à elle, enregistré un  afflux de nouveaux capitaux important (3,4 milliards de francs). Elle a réussi à augmenter de 350 millions ses produits d’exploitation, qui ont atteint 1,937 milliard de francs. Le résultat d’exploitation de 318millions de francs (contre 245 millions l’année précédente) est un nouveau record établi par PostFinance, qui n’a dû procéder à aucune correction de valeur en relation avec la crise des crédits qui a éclaté aux Etats-Unis.

L’unité CarPostal a augmenté son résultat d’exploitation de 4 millions de francs pour atteindre 32millions de francs. CarPostal a réussi à étoffer son offre en Suisse comme à l’étranger (Liechtenstein et France). La baisse sensible des indemnités octroyées par les pouvoirs publics a pu être compensée en grande partie par une augmentation des recettes générées par les transports. Dans l’unité du groupe Swiss Post International (SPI), la hausse des frais de transport et de distribution dans le secteur de l’exportation a abouti à un résultat d’exploitation de 34millionsde francs (contre 44millions l’année précédente). Les produits d’exploitation ont progressé de 6% par rapport à l’année précédente pour se chiffrer à 1,145 milliard de francs. L’unité Réseau postal et vente a, quant à elle, réussi à accroître de 85millions ses produits d’exploitation, qui s’établissent à 1,736 milliard de francs. Cet accroissement des recettes s’explique notamment par la progression des ventes des autres articles de marque et par une indemnisation plus élevée des prestations. Mais l’évolution défavorable du volume du trafic se poursuit dans le réseau postal malgré l’amélioration des produits d’exploitation. Une tendance que la Poste entend infléchir par un développement continu du réseau visant une plus grande efficacité et mettant en place des solutions de remplacement telles que les agences dans le canal de vente.

Première inscription au bilan de la nouvelle unité du groupe SKL

Les sociétés rattachées à l’unité Clients stratégiques et solutions et réalisant 80% de leur chiffre d’affaires à l’étranger ont généré des produits d’exploitation de 692 millions de francs. La Poste présente pour la première fois à son bilan le chiffre d’affaires annuel total de GHP, un regroupement de sociétés spécialisées dans le marketing de dialogue et la gestion des clients et appartenant à la Poste depuis le 1er septembre 2006. Le résultat opérationnel de GHP et de MailSource, société présente dans le secteur de la gestion des documents, s’établit à 19 millions de francs. Ces chiffres sont compensés par des amortissements uniques dans le domaine de l’impression.

La stratégie de la Poste axée sur la croissance et l’évolution constante des bénéfices sont autant de signes de la compétitivité de l’entreprise. Une situation qui laisse augurer que la Poste sera aussi capable de s’imposer sur le marché lorsque la limite du monopole, qui est de 100 grammes, sera à nouveau abaissée. Mais les milieux politiques devront, lors de cette nouvelle avancée de la libéralisation, veiller à ce que l’étendue de la desserte de base soit en adéquation avec les moyens disponibles pour le financement de celle-ci. En outre, la Poste et ses concurrents doivent pouvoir lutter à armes égales pour les conditions d’embauche et les possibilités de développement commercial.

Chiffres clés du groupe Poste   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 8'712 7'895
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 866 823
en % des produits d’exploitation (rendement du chiffre d’affaires) % 9,9 10,4
Bénéfice consolidé mio. CHF 909 837
Total du bilan mio. CHF 60'084 55'600
Fonds propres mio. CHF 2'470 1'605
Investissements2 mio. CHF 644 540
Effectifs du groupe Poste (sans apprentis) unités de personnel3 43'447 42'178
Effectifs de La Poste Suisse (sans apprentis) unités de personnel3 33'419 35'326
Apprentis du groupe Poste unités de personnel3 1'473 1'429

Chiffres clés des segments (unités du groupe)

PostMail   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 3'008 3'028
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 236 383
Lettres adressées millions d’envois 2'742 2'762


PostLogistics   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 1'461 1'375
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 76 93
Colis millions d’envois 104 104


PostFinance   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 1'937 1'587
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 318 245
Afflux de nouveaux capitaux mio. CHF 3'409 2'548


CarPostal   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 585 579
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 32 28
Voyageurs millions 107 106


Swiss Post International   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 1'145 1'079
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 34 44
Envois de lettres (hors Suisse) millions d’envois 194 200


Réseau postal et vente   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 1'736 1'651
Résultat d’exploitation1 mio. CHF -25 -111
Offices de poste nombre 2'469 2'493


Clients stratégiques et solutions   2007 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 692 396
Résultat d’exploitation1 mio. CHF -1 8

1 Résultat d’exploitation avant résultat financier non opérationnel et impôts
2 Investissements en immobilisations corporelles, participations et immobilisations incorporelles
3 Effectifs comptabilisés en unités de personnel = moyenne des effectifs ramenée au nombre de postes à temps complet